Archives de Catégorie: Live Reports

Micah P. Hinson, The Leisure Society @ Flèche d’Or – 26/05/2010

La Flèche d’Or ouvrait le 26 mai dernier ses portes au label londonien Full Time Hobby, répondant à l’invitation des Inrockuptibles. Il en profitait pour fêter une année 2010 qui commence sur les chapeaux de roue avec « Micah P. Hinson and the Pioneer Saboteurs », nouvel album du texan, entre Dylan et country, et « …And We Saw Land » qui confirme le talent de Tungg pour écrire une pop délicate et riche. Pour l’occasion, le premier nous offrait un set dans la plus pure tradition folk, à grand renfort d’anecdotes et d’improvisation, tandis que le second clôturait la soirée derrière les platines. Pour ouvrir la soirée, autre signature remarquable, The Leisure Society, pendant anglais de Fleet Foxes, harmonies et arpèges acoustiques à la clé.



Lire la suite

Publicités

Quasi @ Point Ephémère – 24/05/2010

16 ans de carrière et 8 albums : Sam Coomes et Janet Weiss, duo à l’origine de Quasi, ont voulu mettre du piment dans l’histoire et ont invité Joanna Bolme, qui avait tourné avec le groupe en 2006 à rejoindre officiellement le groupe et à poser sa basse sur le post-punk de leur dernier album, « American Gong » sorti en mai chez Domino. Proches d’Eliott Smith ou de Stephen Malkmus, la musique de Quasi  mélange le blues, le folk et des éléments aussi bien empruntés au shoegaze qu’au jazz. Devant un Point Ephémère très aéré, ils ont déroulé un set propre et sympathique, qui a eu du mal à faire avec la météo estivale de ce 24 mai.


Lire la suite

Deerhunter @ Maroquinerie – 13/05/2010

Quatre ados attardés à l’allure un peu gauche et un bulldozer que rien n’a pu arrêter. Pour conclure sa tournée européenne, Deerhunter a offert aux chanceux présents à la Maroquinerie ce 13 mai un concert d’anthologie, mélange parfaitement dosé entre  la  sensibilité et la rage qui caractérisent leur musique. Influencés par des décennies de DIY, du garage des 60’s au shoegaze du début des années 90, Bradford Cox et sa bande explorent les eaux troubles et agitées d’un rock noisy mais jamais autiste. Ce soir-là, à travers la tempête et jusqu’à un final libérateur, ils n’ont accordé aucun moment de répit à un public au cœur bien accroché.

Lire la suite

Black Rebel Motorcycle Club @ Bataclan – 12/05/2010

Deux semaines après le Brian Jonestown Massacre, un ex-membre de la bande de Newcombe investissait à son tour le Bataclan : Peter Hayes, chemise noire et pattes brunes, y trainait avec son Black Rebel Motorcycle Club. Le trio californien présentait son dernier effort, « Beat The Devil’s Tattoo », sorti en mars. Concert complet depuis des semaines,  le BRMC pas franchement rebelle a offert mercredi soir une prestation en demi-teinte, entre intensité et longueurs, dont on a surtout retenu les titres les plus anciens. De mauvais augure quant au futur du groupe.


Lire la suite

The Brian Jonestown Massacre @ Bataclan – 27/04/2010

Who Killed Anton Newcombe ? The Brian Jonestown Massacre, groupe mythique de la scène neo-psyche révélé au grand public par le documentaire Dig! était de passage le 27 avril dernier au Bataclan. Alors que le groupe a entamé sur ses albums un virage radical vers un drone qui tient plus du mantra hypnotique que des brûlots folk-rock qui ont fait son succès, sur scène, Anton et sa bande ne prennent aucun risque et déroulent une setlist best-of. Résultat, si les morceaux ont (pour une fois !) été joués proprement, le groupe a également brillé par une monotonie déconcertante. A l’arrivée, un public trop facilement satisfait et des questions.


Lire la suite

Blood Red Shoes, King Of Conspiracy @ Nouveau Casino – 15/04/2010

Plus on est de fous, plus on rit. Les Blood Red Shoes ne sont que deux et ne décochent pas un sourire. Venu présenter son nouvel album, « Fire Like This », à un Nouveau Casino comble, le duo de Brighton n’a pas dérogé à sa réputation et a joué fort et lourd. Avec Led Zeppelin et Josh Homme comme références, Steven Ansell et Laura-Mary Carter chantent uniquement parce qu’il faut habiller la musique et renient toute la tradition de story-telling à l’anglaise, de Morissey à Alex Turner : pour eux, c’est le riff qui compte avant tout, de préférence tronçonneuse plutôt que scalpel de chirurgien. Mention spéciale à King Of Conspiracy, power-trio parisien, qui avec son post-punk transpirant Sonic Youth et les Pixies par toutes les pores a placé la barre très haut, un peu trop haut même, pour Blood Red Shoes.

Lire la suite

BeatMark, The Strange Boys @ Point Ephémère – 08/04/2010

Moins d’un an a séparé la sortie du second album des Strange Boys, Be Brave, en janvier, de celle de The Strange Boys and Girls Club, première livraison du groupe, en mars 2009. Le groupe a passé ces quelques mois la tête dans le guidon, à écumer salles et festivals, avec un passage remarqué à la Mécanique Ondulatoire en juillet dernier, avant de rentrer en studio en septembre, dès son retour et sans se donner une seconde de répit. Ce deuxième concert français était le coup d’envoi d’une mini-tournée européenne qui leur permettra de prendre la température avant une tournée de plus grande envergure cet été. Ce soir là, c’était chaud ! Malheureusement, ça n’est pas aux Français de Beat Mark, qui ouvraient jeudi, qu’on doit le succès de la soirée : prometteur sur le papier, leur rock psychédélique manque de sincérité et sonne aujourd’hui bien trop prétentieux.



Lire la suite